Une dizaine de jours que je suis rentré, le temps s’est réchauffé, on ne doit plus etre loin du zéro, et la vie arménienne reprend son cours (enfin à quelques balles de revolver prêt, j’en reparle plus tard), mais une étrange lassitude, souvent ressentie par les voyageurs au long cours. Lié à un état d’esprit professionnel assez loin de ce à quoi je m’attendais (on ne change pas une équipe qui gagne). I feel homesick. Je veux rentrer à la maison :) Je devrais blogger mes photos de France, vous raconter mes 3 semaines passées au pays, et vous parler un peu de ce qui se passe ici, mais pas vraiment la motivation, ou l’envie, ou les deux. Une première semaine à errer entre boulot et dodo, une sale crève + diarrhée (ré acclimatation oblige) qui m’a pourri le week-end, et cela repart petit à petit. Le soleil peut être. Un site web à réaliser en free-lance, histoire de rapporter un peu de cash, quelques rencontres intéressantes, voilà de quoi patienter avant de nouvelles aventures. J’ai pas mal de long posts dans les cartons, que j’espère fignoler assez vite. Des photos encore, qui trainent ici et là. Encore une fois bonne année à tous.