Voilà, j'ai encore quelques semaines pour me décider à rentrer en France ou bien rester en Arménie. J'ai l'impression que si je rentres en France, j'aurai du mal à trouver autre chose qu'un job axé technique dans une SSII. Ou alors un coup de chance monstrueux (faites moi signe si le cas échéant). Donc si je trouve un boulot intéressant, bien payé ici, et pas trop monotone, je signe direct. Hors de question que je reste à KASA par contre. France ou Arménie (ou bien ailleurs), voici la grosse question. A part ca?
  • Je me suis rasé ma barbe de 2 mois et demi, les larmes aux yeux.
  • Les élections présidentielles françaises sont dans moins d'une semaine et je ne sais toujours pas pour qui je vais voter
  • Je file une petite semaine en Géorgie dans 15 jours.
  • J'écoute en boucle Underdog strike , le punk venu d'Ukraine, et la musique rajasthani que m'avait laissé cet été mon pote Laurent.
  • Et je me rends compte qu'après un an, je suis toujours aussi autiste au niveau intégration dans la société locale : un niveau d'arménien "à la hache" (comprendre 50 mots avec les insultes à tout casser), et un mode de vie de plus en plus déconnecté de la réalité locale, dans un luxueux appartement en plein centre ville, avec des amis expats. Mais j'apprécie, hein. Mais c'est plus l'Arménie. Un constat quelque peu mitigé donc. La suite? réponse dans 2 mois et demi. Et un jour. Et peut etre un vrai job ici. Et des cours d'arménien. Et un retour à la vraie vie :) En attendant, je me remet à blogger. I still have a few weeks to decide either to come back in France, or stay here in Armenia. I have the strong impression that it will be pretty difficult to find something else than a technical oriented job in an IT company. Or I'll be f*cking lucy (any case let me know). Local NGO experience was too much diversified, so positive humanely speaking, but the professionnal point of view wasn't that good. So if I find an interesting job here, I'm staying. but not in KASA anymore. France or Armenia (or somewhere else), that's the question. Anyway, what's up?
  • I shaved my two monthes and a half old beard. I am now feeling a bit traumatized.
  • French presidential elections are coming this week end, and I still don't know for whom to vote.
  • Holidays in Georgia in 2 weeks
  • I'm listening to ukrainian punk rock from NYC Gogol Bordello's Underdog strike , and rajasthani music from my friend Laurent.
  • And I just realized that after one year here, my integration level is still below zero. I'm speaking survival armenian (that means 20 words), and I'm feeling more and more disconnected from the local reality. I'm living in a classy appartment downtown,, living with more and more with expats. Don't miss undestand me. I like it. really. But it's not Armenia anymore. So I'm facing it a bit as a mitigated end. So what's next? The answer is getting more and more clear. See you in two and a half monthes. And one day. With a maybe real job here. and starting my armenian courses. And a coming back to normal life :) By the way, I'm starting up blogging again :)