Le fil du rasoir, suite

[Sorry for english speaking readers, I'll translate this pretty long post later on this week.] Le fil (du rasoir) s'est coupé. Et j'ai enfin tranché. Je reviendrai (sait on jamais ;)) en France aux alentours de la fin juillet (j'ai un billet ouvert, donc la date exacte dépendra des offres de job que je trouverai d'ici là). Mais dans tous les cas, début août, pour sûr je serai de retour à Paris. C'est objectivement la meilleure décision pour moi, même si elle n'a pas été évidente à prendre. on the road again? Eté 2007, On the road again, destination unknown (Mastara, Arménie)Qu'est ce qui s'est passé, me demanderez vous?, qu'est ce qui t'as poussé à changer d'avis?
  • Le premier élément est purement matériel.
  • Après 15 mois à des conditions locales, j'avoue avoir du mal à boucler les 2 bouts. Alors bien sûr je ne me plains pas, et j'estime avoir eu des conditions de vie plus que correctes par rapport au locaux (avec un salaire de 300 euros), mais sans filet de sécurité, ni assurance maladie ni aucun autre avantage social, le retour en France ne sera pas évident Une situation durable dans un tel contexte (expatriation dans un pays émergeant) sur du long terme demande donc un certain revenu, que je n'ai pas réussi à me garantir. Notamment parce que je cherche du travail depuis l'intérieur du pays, et que c'est tout de suite plus compliqué de demander des conditions de vie d'expatrié quand on est considéré comme un local puisque déjà sur place. Et puis je n'ai pas envie de rester ici dans des conditions précaires. L'hiver n'est pas des plus drôle. Le système médical non plus.
    Aragats
    Bien sûr je vais regretter mon train de vie pépère ici, l'hiver extrême et l'été coulant, tous les gens que j'ai rencontrés, les randos dans la montagne, mais cette situation m'entrainait dans une spirale routinière, la même qui m'avait poussé à quitter Paris, puis la France. Un retour à zéro reste donc le meilleur remède. Alors non cela ne sera pas évident (je le disais au début, mais la seule constant dans la vie restant le changement, alors restons constant :) . .
  • Recoller à la réalité "française"
  • Oui, parce que cela reste encore mon pays de rattachement, je n'ai toujours pas décidé de m'installer ailleurs pour du long terme. Mais après avoir passé 1 an dans un cadre hors du commun (aussi bien humain que pro), je pense avoir besoin de recoller à une réalité plus pragmatique. Trop d'étrangers se sont laissés enivrés par un système qui pousse comme trop souvent les occidentaux sur un piedéstal (c'est d'ailleurs le cas dans beaucoup de pays du tiers monde d'ailleurs). Mauvais pour l'égo, et donc la productivité. Et puis je n'ai pas envie de finir dromomaniaque. . .
  • Retour à la "vie normale"?
  • En tout cas dans un premier temps sur Paris, pour chercher du travail, sans limitation géographique, réellement professionnelle (même si je connais mes limites) J'avoue que je suis assez paumé au niveau technique et que par conséquence je me vois mal retourner dans une SSII. J'ai commencé à doucement postuler à quelques offres (gestion de projets web dans l'évévementiel, business development pour un fournisseur d'accès satellite, et entrepreneur social (???) dans une ONG française). Vous l'avez compris je cherche un projet atypique, en dehors des circuits tout tracés de la filière ingénieur informatique, des dress codes, du sacro-saint costard cravate, de la stabilité routinière, des plans de carrière et des prévisions sur du long terme . .
  • Et dans l'immédiat?
  • One Day In Your Life avance petit à petit, déjà 5 soumissions, j'en attends encore 5 autres pour lancer la machine. Je finis donc mon contrat avec KASA dans 3 semaines maintenant. Je vais ensuite en profiter pour voyager un peu autour de l'Arménie, je pensais partir en Iran, mais je vais plutôt me tourner vers la Géorgie et la Turquie (la Syrie et pourquoi pas finir au Liban après tout). 3 semaines - un mois. Avec quelques amis du Hospitality Club. Voilà pour du bon gros pavé de news, donnez des votres dans les commentaires :)

    ← Previous post

    Next post →

    8 Comments

    1. i could learn from this.. actually i already threw out things i never wear.. so next year ill only bring the good stuff:)! great post Yara! very inspiring

    2. I had no idea how to approach this before-now I’m locked and loaded.

    3. Unparalleled accuracy, unequivocal clarity, and undeniable importance!

    4. Regarding the whole NCAA Violations matter, I truly think that the NCAA needs to either be more efficient – and thereby more of a martinet – or become more realistic in their evaluations. While I have absolutely no use for the likes of “Cal-the-Lip”, this current Bledsoe thingy is a waste of time, money, and newspaper ink … The NCAA ought to simply follow the olde adage of “Follow the Money” !!! No $$$, no violation … By $$$ I mean the disbursement of anything by anyone (school, booster, or supplier) to anyone associated with the kid !!!Seems pretty simple and realistic to me !!!

    5. I know what some say. Due to the state’s red tape, inertia, stupidity, inadequacies – those charity orgs are more efficient. Well, I could buy that, but react from the other side:

    6. Dobrý den,pokud synovec trpí duÅ¡evní poruchou, je tÅ™eba opravdu navÅ¡tívit psychiatra.Dr. Hnízdil psychiatr není.Vy v tuto chvíli můžete opravdu pomoci hlavnÄ› tím, že synovce k psychiatrovi “dotlačíte”. Čím dříve, tím lépe.NabídnÄ›te mu, že tam s ním dojdete, že mu pomůžete…Problém je tak trochu v tom, že když on opravdu nebude chtít jít k lékaÅ™i, vy nemůžete dÄ›lat vlastnÄ› nic.Držím palceDana

    7. Hey! Would you mind if I share your blog with my facebook group? There’s a lot of folks that I think would really appreciate your content. Please let me know. Many thanks

    8. Wonderful beat ! I wish to apprentice while you amend your web site, how can i subscribe for a blog website? The account aided me a acceptable deal. I had been a little bit acquainted of this your broadcast offered bright clear concept

    Leave a Reply